Étant à la recherche d’une seconde caméra WIFI solaire, je suis tombé sur une promo sur la HeimVision HMD2 durant les prime days. Après avoir jeté un coup d’oeil aux avis sur Amazon (positifs) et aux avis sur l’application mobile sur Google Play (positifs également), je me suis lancé et j’ai acheté cette caméra de surveillance. Voici son test.

Caractéristiques

  • 100% sans fil (alimentation sur 2 batteries 6000mAh avec panneau solaire en option)
  • Autonomie annoncée de 4 mois après une pleine charge
  • Recharge avec chargeur micro-USB DC5V/1A (non fourni)
  • WIFI 2.4Ghz
  • Résolution 1080p
  • Grand angle de 130°
  • Audio Bidirectionnel
  • Détection PIR
  • Étanche, norme IP65
  • Éclairage pour vision nocturne avec 3 LEDs.

Déballage

La caméra HeimVision HMD2 est fournie avec 2 types de fixations : Un pied classique à visser sous la caméra ou un support pour une fixation avec la partie aimantée à l’arrière de la caméra. La boîte contient aussi un câble USB-micro USB pour recharge, mais pas de chargeur. Et c’est tant mieux : On a tous au moins un vieux chargeur de téléphone qui traine.

HeimVision HMD2 - Déballage
HeimVision HMD2 – Déballage

Configuration de la caméra

La mise en service de la caméra se fait grâce à l’application mobile HeimLife, disponible sur Google Play ou Apple Store. La création d’un compte HeimLife est indispensable. Impossible de faire quoi que ce soit sans compte.

Une fois connecté à l’application, l’ajout de la caméra se fait de manière classique : L’app affiche un QR code que l’on doit scanner avec la caméra. Puis on renseigne son code WIFI et c’est terminé : La caméra est prête.

Premières impressions

La première chose qui m’a sauté aux yeux, c’est la portée de la réception du signal WIFI. Même à 20 mètres de mon routeur, hors de ma maison, la caméra affiche une image fluide et le signal WIFI est estimé à 50%. L’image doit être à entre 5 et 10 images par seconde, mais on a ici un produit bien meilleur à la Reolink Argus Pro que j’avais testé.

L’application mobile est simple, mais très rapide et efficace. Le temps de connexion à la caméra est très court. La détection de mouvement est très simple à activer ou désactiver et les notifications fonctionnent bien.

La durée d’enregistrement peut se régler et va de 20 secondes à 1 minute. C’est mieux que certains concurrents et c’est suffisant pour moi.

Une offre de stockage des enregistrement dans un cloud est disponible, avec 7 jours gratuits pour se décider, mais je ne l’ai pas encore essayé.

Concernant l’intégration dans Jeedom ou Synology Surveillance, c’est simple, c’est juste impossible. Ce genre d’intégration nécessite une connexion permanente au serveur domotique, ce qui viderait la batterie. C’est dommage mais il faut l’accepter quand on achète une caméra solaire ou sur batterie.

Conclusion

Après une journée d’utilisation de la caméra HeimVision HMD2, suis-je satisfait ? Oui, beaucoup ! La caméra va au-delà de mes attentes. Côté WIFI et image, elle m’a tout de suite semblée mieux que ma Reolink Argus Eco. C’est clairement un produit de qualité qui fait des miracles avec le signal WIFI, sans antenne externe.

Dès que je l’aurai fixée, j’essaierai de compléter l’installation avec un panneau solaire. On éventuellement d’en fabriquer un à partir de vieux spots solaires ?

Points forts :

  • La portée du signal WIFI (signal à 50% à 20m de mon routeur)
  • La fluidité de l’image depuis l’app mobile
  • L’application mobile simple et efficace
  • La fixation magnétique à l’arrière (pratique pour mes tests)
  • La facilité de mise en service

Points faibles :

  • Le prix d’un panneau solaire HeimVison (40€ actuellement)
  • L’absence de compartiment pour changer les batteries (Je ne sais pas si c’est possible, si elles sont soudées ou non)
  • Pas d’intégration possible dans Synology Surveillance (normal pour une caméra sur batterie)

Si vous souhaitez acheter cette petite caméra extérieure 100% sans fil, elle est disponible chez Amazon depuis ce lien.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *