Il y a un an, j’ai acheté une caméra de surveillance solaire Reolink (la Reolink Argus Eco, testée ici) et j’en suis toujours très content. L’application Reolink fonctionne bien, la qualité d’image de la caméra est très bonne, la batterie tient bien la route couplée à un petit panneau solaire et la portée du WIFI est plutôt correcte (mais je peux encore améliorer ça avec un répéteur WIFI).

Bref, suite à un bon plan sur Amazon, j’ai acheté un autre modèle : La caméra solaire Reolink Argus Pro et son panneau solaire. Voici le test de cette nouvelle acquisition.

Spécification

Les spécifications de l’Argus Pro sont les suivantes :

  • Résolution vidéo 1080p, 15 images / seconde, H.264
  • Angle de vision de 130°
  • Étanche IP65
  • Alimentation par chargeur 5V 2A (non fourni, mais un simple chargeur de téléphone convient) ou par panneau solaire
  • Enregistrement sur carte micro SD (jusqu’à 64 Go) ou dans le Cloud Reolink
  • Détection de mouvement avec un capteur PIR
  • Vision nocturne avec éclairage infrarouge 4 LEDs
  • Compatible uniquement avec les app Reolink pour IPhone, iPad, Android, Windows ou Mac
  • Pas de ONVIF, de RTSP ou d’HTTP (on y reviendra plus bas)

Prise en main

La caméra est fournie avec sa batterie amovible, une protection en silicone et un pied amovible :

caméra de surveillance solaire Reolink Argus Pro

La prise d’alimentation se situe à l’arrière et semble bien protégée par le silicone qui l’entoure et qui entoure la prise du panneau solaire :

Comme avec ma première caméra de surveillance Reolink, tout me semble robuste et bien adapté à un usage extérieur.

Installation et configuration

L’installation se fait grâce à l’app mobile Reolink. Comme chez beaucoup de constructeurs de caméras, l’application m’a affiché un QR Code à scanner avec la caméra, puis j’ai renseigné à quel WIFI la connecter et en 1 minute tout était réglé.

Une fois la caméra ajoutée dans l’appli mobile, j’ai commencé mes tests. Et là, grosse déception. J’ai commencé par m’éloigner du routeur de 10 mètres environ, le débit à chuté et la caméra a perdu le WIFI quand je l’ai sorti sur ma terrasse. A seulement 10 mètres !!! Pourtant, même à 20m, la réception du WIFI par mon téléphone est affichée comme « bonne ». Un vrai désastre pour une caméra de surveillance solaire.

Et en intérieur ? Même à 2m de mon routeur, je dois être à 2 images par secondes. Incompréhensible… J’ai essayé avec plusieurs routeurs WIFI sans succès. J’ai arrêté mon test, remis tout le matériel dans son emballage et retour chez Amazon.

Conclusions

Pourtant très content de ma Reolink Argus Eco, cette Reolink Argus Pro est une déception. Contrairement à l’Eco, la Pro n’a pas d’antenne externe. Ceci explique peut-être le problème de portée. Autant dire que c’est Argus Pro est inutilisable en extérieur et don perd tout intérêt.

Que dire de plus ? Je suis loin d’avoir atteint les 15 images par seconde promises. J’ai du plafonner à 3 images en restant près du routeur…

En conclusion, je recommande toujours la Reolink Argus Eco qui fonctionne à merveille, mais le modèle « Pro » est hélas à fuir.


1 commentaire

Test de la caméra de surveillance solaire HeimVision HMD2 - MakerHelp · 15 octobre 2020 à 16 h 25 min

[…] La première chose qui m’a sauté aux yeux, c’est la portée de la réception du signal WIFI. Même à 20 mètres de mon routeur, hors de ma maison, la caméra affiche une image fluide et le signal WIFI est estimé à 50%. L’image doit être à entre 5 et 10 images par seconde, mais on a ici un produit bien meilleur à la Reolink Argus Pro que j’avais testé. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *