Il existe de nombreuses solutions pour fabriquer une caméra de surveillance avec un Raspberry Pi. On peut le faire à la main avec motion en bidouillant un peu, ou encore utiliser MotionEye ou MotionEyeOS, mais j’ai découvert une solution très simple et réactive qui mérite le détour : Sentry-Picam. Avec Sentry-Picam, on est dans la plus grand simplicité, sans authentification, mais ce projet open source en constante évolution me semble une excellente solution pour une caméra accessible en direct.

Prérequis

Brancher le module caméra

Le port caméra des modèles W est plus petit que le port des modèles B classiques. Suivant le module caméra que vous avez acheté, il vous faudra peut-être une nappe spéciale modèle W. La nappe pour le modèle B est blanche avec des rayures bleues, celle pour le modèle W est dorée et plus étroite d’un côté.

Pour savoir dans quel sens brancher la nappe, regardez les photos ci-dessous :

Installation de Sentry-PiCam

Avant toute chose, installer Raspberry Pi OS lite sur la carte SD avec Raspberry Pi Imager.

Ensuite, insérer la micro SD dans le Raspberry Pi et branchez le pour continuer l’installation. Le login par défaut est pi et le mot de passe est raspberry. Changez le avec la commande passwd dès que vous en avez l’occasion.

Comme toujours, on commence par mettre à jour :

sudo apt update && sudo apt upgrade -y

Puis on fait les réglages habituels de date, heure, clavier, etc avec raspi-config :

sudo raspi-config
Les réglages de date, heure, clavier sont dans Localisation Options

Puis on va s’assurer que le module caméra est bien activé :

On quitte raspi-config et on reboot.

Dans l’étape suivante, on va s’assurer que la camera fonctionne avec la commande suivante :

raspivid -d

Si la caméra est bien branchée, vous devriez voir ce qu’elle film sur votre écran pendant 10 secondes. Sinon, vérifiez votre branchement.

On peut maintenant installer Sentry-picam avec les lignes de commande suivantes :

wget https://github.com/TinkerTurtle/Sentry-Picam/releases/latest/download/sentry-picam

chmod +x sentry-picam

Attention : Si vous utilisez un Pi Zero 2, l’URL est différente : https://github.com/TinkerTurtle/Sentry-Picam/releases/latest/download/sentry-picam-zero2

Pour que l’application puisse créer des miniatures, j’installe ffmpeg :

sudo apt install ffmpeg

On vérifie vite fait que ça marche en lançant sentry-picam dans une console :

./sentry-picam

Dans un navigateur, allez à l’adresse http://raspberrypi.local:8080/ ou http://IP-DE-VOTRE-PI:8080 pour voir votre cam en direct. Si vous ne trouvez pas l’IP de votre Raspberry, allez voir l’article « Comment connaître l’adresse IP de son Raspberry Pi ?« 

Si tout est OK, coupez le serveur avec CTRL+C. Nous allons maintenant faire en sorte que Sentry-PiCam se lance automatiquement au démarrage du Raspberry Pi.

Créez un fichier sentry-picam.service contenant les lignes suivantes sur votre Pi :

[Unit]
Description=Sentry-Picam

[Service]
ExecStart=/home/pi/sentry-picam -record -upmm

[Install]
WantedBy=multi-user.target

Nous allons enfin terminer cette installation, tapez les lignes de commande suivantes pour activer Sentry-PiCam au démarrage :

sudo cp sentry-picam.service /etc/systemd/system/
sudo systemctl enable sentry-picam
sudo systemctl start sentry-picam

Et c’est fini. Vous pouvez redémarrer et aller à l’adresse http://raspberrypi.local:8080/ pour vérifier que tout fonctionne.

Pour plus d’infos sur la configuration et les options, vous pouvez jeter un œil sur le github du projet : https://github.com/TinkerTurtle/Sentry-Picam

Un petit boitier pour finir

Pour que tout tienne correctement en place, je me suis imprimé ce petit boitier que j’ai trouvé sur Thingiverse.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.