Aujourd’hui, un petit article très rapide et simple qui vous expliquera comment installer Raspberry Pi OS (Raspbian) directement sur un SSD. Le gain de performance comparé à une carte micro SD est considérable, donc pourquoi se priver ?

Prérequis

Petite liste des prérequis pour que ça fonctionne :

Si votre Raspberry Pi 4 est suffisamment récent, ou que vous utilisez un Raspberry Pi 400, le firmware et le bootloader sont à jour et il peut déjà booter sur USB. Sinon, je vous renvoie aux sections « Mise à jour du firmware du Raspberry Pi 4 » et « Mise à jour du bootloader du Raspberry Pi 4 » de mon article « Booter un Raspberry Pi 4 sur un disque dur / SSD connecté en USB« .

Installation de l’OS

Là, rien de plus simple :

  • On branche le SSD via son adaptateur USB3 sur le PC
  • On installe Raspberry Pi Imager
  • On lance Raspberry Pi Imager
  • On choisit l’Operating System « Raspberry Pi OS« 
  • On choisit le SSD dans la colonne SD Card
  • On clique sur Write

Une fois l’écriture sur le SSD terminée, on débranche le SSD du PC et on le rebranche à nouveau au PC pour terminer la configuration. Donc ne vous précipitez pas tout de suite sur votre Raspberry !!!

Configuration

Sur le SSD se trouve un fichier cmdline.txt. Ouvrez ce fichier avec l’éditeur texte de votre choix (notepad suffit).

Ce fichier ne contient qu’une seule ligne. Ajoutez dev=/dev/sda1 avant rootwait. Le fichier passe donc de :

console=serial0,115200 console=tty1 root=PARTUUID=904a3764-02 rootfstype=ext4 elevator=deadline fsck.repair=yes rootwait quiet init=/usr/lib/raspi-config/init_resize.sh splash plymouth.ignore-serial-consoles

à

console=serial0,115200 console=tty1 root=PARTUUID=904a3764-02 rootfstype=ext4 elevator=deadline fsck.repair=yes dev=/dev/sda1 rootwait quiet init=/usr/lib/raspi-config/init_resize.sh splash plymouth.ignore-serial-consoles

Sauvegardez le fichier cmdline.txt. C’est terminé.

Vous pouvez maintenant brancher le SSD sur un des ports USB3 du Raspberry, brancher écran, clavier, souris, câble réseau et alimentation pour finir patiemment la configuration de Raspberry Pi OS.

Conclusion

Conclusion ? C’était tout simple, non ? Cette petite modif de configuration fonctionne aussi avec d’autres OS, comme par exemple l’excellent Batocera.

Installer facilement Raspberry Pi OS sur un SSD

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *